Les deux jours suivant restent pour moi sur la même lignée avec quelques de fishs au bateau, entre douze et quinze poissons, même si l’on a vécu de jolies choses, comme ces cinq espadons voiliers qui ont attaqués ensemble nos poppers et ou seul Zizou a le bonheur d’en tenir un qui ce décroche dans un saut mémorable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le quatrième jour, je change de stratégie.  J’accueille sur mon bateau Abdel avec qui j’ai fait un trip à Narinda et que j’apprécie beaucoup, de même que Jacques que je connais bien mais avec qui je n’ai jamais pêché.  Nous partirons donc à la recherche des chasses.

 

Arrivé sur zone, sur la première chasse, Abdel contre toute attente, nous sort un joli Bara.

La chasse disparait et nous repartons en quête d’oiseaux et de Carangues. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2014 GT ONE FISHING crée avec Wix.com