Le jour suivant,même stratégie mais les chasses sont furtives et disparaissent très vite quelques Carangues sont prises mais on est loin de l’activité du jour précédent.

On remonte plus au Sud et l’on aperçoit une énorme chasse,  on se prépare au combat, les rires éclatent sur le bateau, on va encore se gaver. Arrivé aux abords de la chasse, les poppers prennent leur envol et Alain se fait prendre dans la foulée, pour Addel et moi, rien,  il y a des Carangues par centaines et rien ne mord !  On change de leurre, tout y passe et toujours rien, même le jig ne donne rien. Après vingt minutes on abandonne la chasse dépité du peu de résultats.

 

 

 

Nous cherchons encore quelques chasses mais sans succès et partons voir de nouveaux horizons avec quelques prises, loupés et décrochés sur les plateaux avoisinant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je décide alors de partir sur un de mes spots fétiche ou Abdel se fera démonter facilement à trois reprises par des GT’s agressives et sur vitaminées, une attaque au bateau d’une violence incroyable à fait plier Abdel qui n’en croit pas ses yeux, la GT prend du fil ce qui n’est jamais bon et ce qui devait arriver arriva, casse du bas de ligne dans les patates ! Adieu popper !  Abdel aurait du brider sa Carangue avec plus de conviction.

 

2014 GT ONE FISHING crée avec Wix.com